Ron Arad

Meet
the artist

London, United Kingdom

Né à Tel Aviv en 1951 et formé à la Jerusalem Academy of Art et à l’Architectural Association de Londres, Ron Arad a toujours repoussé les frontières de l’art et du design. Avec des débuts marqués par la co-fondation du studio de design One Off en 1981, Ron Arad a depuis établi un héritage incomparable dans l’architecture et le design. Professeur de Design Product au prestigieux Royal College of Art de Londres pendant plus d’une décennie, Ron Arad a été couronné par plusieurs récompenses, dont le titre de Royal Designer for Industry en 2002 et la Médaille de la London Design Week en 2011. Outre ses œuvres en édition limitée, Arad collabore avec des marques de prestige telles que Kartell, Vitra ou Alessi. Son art public est également reconnu mondialement avec des pièces majeures comme le Vortex à Séoul ou la sculpture Kesher à l’Université de Tel Aviv. Récipiendaire de la médaille de la London Design Week en 2011, il devient Académicien de la Royal Academy of Arts en 2013, affirmant ainsi son statut d’artiste, designer et architecte d’exception.

Can Art Still Be Relevant In These Days

Can Art Still Be Relevant In These Days

Plongeant dans l’éternelle dualité du physique contre le digital, Ron Arad, dans son exposition emblématique de 2014 intitulée « In Reverse », a défié les conventions. Présentant d’impressionnantes sculptures «Pressed Flower» de Fiat 500 compressées, il inverse l’ordre des choses, transformant le fonctionnel en inutile. Poursuivant cette vision en 2022, Ron Arad a lancé sa collection digitale « Reverse Again », s’associant avec Shifting Vision pour dévoiler «Slow Outburst», une exploration numérique de la compression des carrosseries automobiles. Cette série a été mise à l’honneur dans Wallpaper* magazine, renforçant son statut d’icône dans le monde de l’art. «Can art still be relevant in these days» tire ses racines de cette base, où Ron Arad évoque les bouleversements extrêmes et tragiques survenus en Ukraine au printemps 2022, des événements qui, malheureusement, perdurent à ce jour. Une création poignante qui résonne avec l’essence même de notre époque.
Sur demande